Bridgepoint mise sur les mal-aimées du private equity

le 10/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’équipe parisienne entend cibler les sociétés jugées trop peu performantes par l’industrie avec un projet de fonds de 350 à 500 millions d’euros soutenu par Bpifrance.

L’équipe parisienne de Bridgepoint va ajouter une corde à son arc. Aux côtés de ses activités dédiées aux entreprises large cap et au segment small et midcap (BDC), le fonds de private equity travaille à une levée de 350 à 500 millions d’euros qui ciblera des sociétés habituellement jugées trop...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi