Deutsche Bank s’embourbe dans la vente d’actions Elis

le 02/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Chargée de vendre mi-avril 15% du capital du groupe de blanchisseries, la banque reste «collée» avec plus de 5% encore en portefeuille.

Alors qu’Eurazeo a débuté son désengagement d’Elis avec la vente, en deux temps, d’un quart du groupe de blanchisseries industrielles, dont 10% mardi à Crédit Agricole Assurances, Deutsche Bank se débat toujours avec ce dossier. La vente, mi-avril, d’un bloc de 15% du capital a viré au cauchemar...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi