Les fonds LBO nourrissent le rebond des introductions en Bourse

le 03/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon Dealogic, les cotations de sociétés contrôlées par des fonds ont représenté 61% des IPO aux Etats-Unis et 45% en Europe au premier trimestre

Le marché actions confirme son rôle de voie de sortie indispensable pour les participations des fonds de private equity. Ces derniers ont notamment profité du dynamisme des introductions en Bourse (ou IPO) au premier trimestre 2014, qu'ils ont largement alimenté. Selon Dealogic, le montant total des mises sur le marché d’entreprises contrôlées par les fonds a atteint 16,2 milliards de dollars, un nouveau record pour un premier trimestre. Le nombre d’opérations – 45 – n’avait jamais été atteint.

Ces IPO ont soutenu l’activité des fonds sur le marché primaire actions, qui inclut aussi les cessions de blocs, lequel a très légèrement reculé (-2%), à 42,5 milliards de dollars. Mais le premier trimestre 2013 constituait un record, rappelle Dealogic, les fonds ayant multiplié les ventes de blocs l'an dernier après des années de diète durant la crise financière.

Aux Etats-Unis, portées notamment par le secteur des biotechnologies (fortement soutenu par le capital-risque), les IPO à l’initiative de fonds ont représenté 61% du montant total au cours du trimestre. En Europe, ces opérations représentent 45% de l’ensemble des introductions (soit 8,1 milliards de dollars).

Cinq opérations ont dépassé le milliard de dollars, dont trois IPO: l’introduction des anciennes activités de crédit à la consommation de Santander aux Etats-Unis, décidée par Warburg Pincus, Centerbridge et KKR (pour 2,05 milliards), celle du danois ISS, par Goldman Sachs Capital Partners et EQT Partners (pour 1,75 milliard), et celle de Rice Energy, par Natural Gas Partners (pour 1,05 milliard); et les cessions de bloc de l’allemand ProSiebenSat (pour 1,7 milliard) et du néerlandais Nielsen Holdings (pour 1,4 milliard).

Les fonds LBO nourrissent le rebond des introductions en Bourse
ZOOM
Les fonds LBO nourrissent le rebond des introductions en Bourse

A lire aussi