Moscou laisse filer le rouble

le 30/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que le rouble russe a atteint ce mois-ci des plus bas niveaux historiques, le ministre des Finances Anton Silouanov a indiqué hier qu’il estimait que la banque centrale ne devait pas intervenir en augmentant ses taux directeurs, prenant ainsi le contre-pied d’actions menées par la Turquie ou l’Afrique du Sud.

A lire aussi