Bucarest rejette l’accord avec le FMI

le 03/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le président roumain Traian Basescu, issu de la droite, a annoncé qu'il ne ratifierait pas en l'état l'accord conclu par le gouvernement de gauche avec le FMI et la Commission européenne. Le chef de l'Etat a expliqué son refus par son hostilité à un projet de nouvelle taxe sur les carburants. Cet accord, négocié il y a plusieurs mois, devait permettre de débloquer 4 milliards d'euros pour la Roumanie.

A lire aussi