Shinzo Abe joue la relance

le 13/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement japonais envisage de sources concordantes un plan de relance de 5.000 milliards de yens, l’équivalent de 38 milliards d'euros, pour amortir l'impact du relèvement souhaité de la TVA. Le Premier ministre Shinzo Abe prévoit de porter le taux de TVA de 5% à 8% à partir d'avril prochain, une perspective qui fait craindre à certains de ses conseillers un coup de frein à la reprise. Ce projet constitue l'initiative la plus audacieuse prise par Tokyo depuis des années pour tenter de réduire la dette publique, qui dépasse 200% du PIB, le ratio le plus élevé des grands pays industrialisés. Shinzo Abe, qui souligne la nécessité de trouver un équilibre entre assainissement budgétaire et lutte contre la déflation, ne devrait pas rendre publique sa décision définitive sur la TVA avant le 1er octobre, jour de la publication de l'enquête trimestrielle Tankan sur le climat des affaires dans l'Archipel. Le gouvernement estime qu'un relèvement d'un point de la taxe générera environ 2.700 milliards de yens de recettes fiscales supplémentaires.

A lire aussi