Le G20 érige la croissance en priorité

le 22/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les responsables du G20 ont placé ce week-end à Moscou la croissance au premier rang de leurs priorités, devant l'austérité, dans l'espoir de relancer une activité économique mondiale «toujours trop faible». Ils ont dans le même temps promis de conduire des politiques économiques prudentes et clairement exposées afin que la reprise espérée ne soit pas remise en cause par des variations excessives des marchés. Le communiqué final salue les bénéfices d'une politique monétaire expansionniste aux Etats-Unis et au Japon tout en constatant la récession dans la zone euro et un ralentissement dans les pays émergents. «Nous restons vigilants face aux risques et aux effets collatéraux négatifs des périodes prolongées d'assouplissement quantitatif», souligne tout de même le document, qui promet que les futurs changements de politique monétaire seront «calibrés avec soin et communiqués avec clarté».

A lire aussi