Détroit ne peut pas attendre la cavalerie fédérale

le 22/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Chargé de gérer la faillite de la ville du Michigan dont la dette est estimée à 18,5 milliards de dollars, Kevyn Orr a indiqué hier sur Fox News qu’elle ne pouvait se permettre d’attendre une aide éventuelle du gouvernement fédéral et devait se sortir seule du trou qu’elle avait elle-même creusé. «Nous ne nous attendons pas à voir la cavalerie charger», a-t-il assuré.

A lire aussi