Daniel Tarullo veut durcir les exigences de solvabilité

le 06/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les régulateurs américains pourraient imposer aux grandes banques un niveau de fonds propres plus élevé que celui qui est prévu dans le cadre de l'accord international de Bâle 3, a déclaré vendredi Daniel Tarullo, membre du Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale. Pour ce dernier, la question importante est de savoir comment renforcer ces exigences et avec quels risques spécifiques en tête.

A lire aussi