CVC ouvre son capital à des fonds souverains

le 19/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon Bloomberg, le groupe de private equity a accepté de céder une participation de 10% à trois fonds souverains, deux étant basés en Asie et le troisième au Moyen-Orient. Objectif: financer des investissements et développer ses filiales d’infrastructure et de crédit. L’annonce aurait été faite aux investisseurs lors d’une réunion la semaine dernière à Londres. Lancée en 1981 en tant que branche européenne de private equity de Citicorp, la société a été rachetée par ses dirigeants en 1993. Elle est présidée actuellement par Michael Smith. Comptant parmi ses investissements Formula One ou Virgin Active, CVC suit ainsi les traces de concurrents tels qu’Apax ou TPG Capital. Le premier a cédé une participation de 10% au fonds chinois CIC, au fonds australien Future Fund et au fonds souverain de Singapour (GIC), tandis que le second a vendu l’an dernier une participation minoritaire à GIC et au fonds koweïti.

A lire aussi