Angoulême face à Dexia

le 04/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que «les collectivités multiplient les recours en justice» concernant les «emprunts toxiques», le quotidien avance que la ville d’Angoulême a consigné à la Caisse des Dépôts quelque 345.000 euros représentant le surplus d’intérêts réclamés par la banque en raison de l’évolution du taux de changes entre le dollar et le yen. Le taux d’intérêt est passé selon Dexia de 4,81 à 7,22%.

A lire aussi