Le FMI met en garde l’Argentine

le 02/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Fonds monétaire international a donné 180 jours au gouvernement argentin pour améliorer la qualité de production de ses indicateurs publics en termes d’inflation et de croissance économique. Pour le FMI, le pays n’est pas à la hauteur des normes internationales. Pour nombre d’économistes, les données publiées sous-estiment l’un des plus forts taux d’inflation au monde.

A lire aussi