François Hollande s’oppose au monde de la finance

le 23/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

« Mon véritable adversaire, c'est la finance », a déclaré hier François Hollande, qui s'est prononcé pour la création d'une taxe sur les transactions financière et d'une agence publique de notation. Le candidat socialiste à l’élection présidentielle, qui tenait un meeting au Bourget, a promis, s'il est élu, de faire voter une loi séparant les activités de dépôt et d'investissement des banques.

A lire aussi