La dégradation de la France, un avertissement pour Tokyo

le 16/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour le Premier ministre nippon Yoshihiko Noda, la crise de la dette souveraine en Europe «n'est pas seulement une catastrophe à l'autre bout du monde». «Même la France a été dégradée. Le Japon pourrait se retrouver sous les feux de l'actualité» si la gestion de ses finances publiques n'est déterminée que par le court terme, a-t-il déclaré dans une interview à la chaîne TV Tokyo.

A lire aussi