La présidente suisse soutient Philipp Hildebrand

le 09/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Eveline Widmer-Schlumpf, présidente de la Confédération, a apporté son soutien au patron de la Banque nationale suisse Philipp Hildebrand, objet d’une polémique pour des transactions sur les changes. Le banquier central n’a rien fait d’illégal et a aidé l’économie suisse à se stabiliser, a souligné la présidente. La BNS a cependant annoncé samedi un réexamen de ses règles internes régissant les opérations financières effectuées par les membres de sa direction générale.

A lire aussi