Silvio Berlusconi fraîchement reçu à Bruxelles

le 24/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy ont littéralement tancé le Premier ministre italien Silvio Berlusconi qui était arrivé ce week-end à Bruxelles sans propositions substantielles. « Il n’est pas question de faire appel à la solidarité si ceux au secours desquels on se porte ne font pas d’efforts pour apporter une solution globale » à leurs problèmes, a prévenu le président français.

A lire aussi