Plaidoyer pour la fin de l’unanimité européenne

le 20/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt préconise la fin de la règle de l’unanimité au sein de l’Union européenne au profit de droits de vote pondérés comme pour le Fonds Monétaire international. Une majorité de 80% des votes pourrait être requise pour l’adoption des décisions majeures, ajoute-t-il selon le quotidien.

A lire aussi