L’euro nécessite des décisions fondamentales

le 19/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

«Personne ne va se présenter avec un gros sac de billets pour racheter le problème». C’est ce qu’a indiqué dans un entretien au quotidien américain le président de la Banque mondiale, Robert Zöllick, évoquant les décisions fondamentales qui devaient être prises par l’Europe concernant le devenir de la monnaie unique. Il ne fait pas compter sur les nations émergentes riches en liquidités comme le Brésil ou la Chine.

A lire aussi