Plaidoyer pour un surveillant en chef des budgets européens

le 08/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les premier ministre et ministre des finances néerlandais, Mark Rutte et Jan Kees de Jager, avancent dans les colonnes du quotidien que l’Union européenne serait bien inspirée de se doter d’un «tsar» des budgets. Ce dernier pourrait disposer des pouvoirs d’exiger certaines évolutions de recettes et de dépenses des Etats de la zone euro et pourrait plaider pour la sortie d’un pays de la monnaie unique. Ce «Commissaire de la discipline budgétaire» aurait autorité pour appliquer des pénalités croissantes de haut niveau pour les états récalcitrants. Le Commissaire aurait un droit de veto sur le budget et tout pays qui refuserait ce système «serait libre de quitterla zone euro» selon Mark Rutte.

A lire aussi