La SEC sur la piste d’un délit d’initié

le 19/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La SEC a engagé des poursuites à l’encontre de trois entités suisses sur fond de soupçons de délit d’initiés à l’occasion de l’annonce le 11 juillet du projet de rachat d’Arch Chemicals par le suisse Lonza. La plainte fait valoir que Chartwell Asset Management Services, Compania Internacional Financiera et Coudree Capital Gestion ont engrangé des millions de dollars de gains en cédant dans la foulée de cette annonce des titres Arch Chemicals acquis au cours de la semaine précédente.

A lire aussi