Moody’s et S&P mettent la pression sur Washington

le 15/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que les discussions sur le relèvement du plafond de la dette semblent faire du surplace entre le Congrès et l’administration Obama, les deux agences, la première mercredi la seconde cette nuit, ont placé la notation souveraine AAA des Etats-Unis sous surveillance. En l'absence d'accord sérieux, il y a une chance sur deux pour que Standard & Poor's abaisse cette note d’ici trois mois, a prévenu l’agence. Son président John Chambers a souligné que « s’il s'agit d'un accord au rabais, la note sera dégradée». Moody's de son côté avait indiqué entrevoir «une possibilité de plus en plus grande que le plafond légal de la dette ne soit pas relevé en temps voulu, ce qui donnerait lieu à défaut sur les obligations du Trésor». Faute d'un relèvement du plafond de la dette, les pouvoirs publics fédéraux seront en cessation de paiement le 2 août. Aucune réunion ne devrait avoir lieu aujourd’hui.

A lire aussi