Michel Barnier tacle les agences de notation

le 07/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le commissaire européen au marché intérieur et aux services estime dans un entretien qu’«une des faiblesses du système financier est qu’il accorde trop de place aux notations». Car cette situation engendre «une moindre culture du risque au sein des institutions financières». Il souligne l’exigence d’analyse objective par les agences selon des «règles transparentes, sans conflits d’intérêts». «Clairement, ce n’est pas encore le cas», regrette Michel Barnier.

A lire aussi