Nyse Amex cède la majorité de son marché d’options à des brokers

le 22/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’opérateur boursier vient de présenter à la SEC ce projet lancé il y a un an et demi pour assurer la liquidité de son marché

Dernière illustration du retour des courtiers au capital des Bourses, Nyse Amex s’apprête à céder 52,8% de sa plate-forme dédiée aux options à Citadel, Goldman Sachs, Bank of America et quatre autres opérateurs financiers. Le projet est ancien. C’est en septembre 2009 que Nyse Euronext avait présenté ce plan afin d’intéresser davantage les apporteurs de liquidité au succès de ce marché et in fine d’offrir la meilleure liquidité possible aux clients. Alors que l’opération devait initialement être bouclée avant fin 2009, la finalisation de l’accord et l’approbation par les autorités ont finalement pris plus de temps que prévu. Le 17 mars dernier, Nyse Amex a finalement présenté un projet d’accord au gendarme de la Bourse américaine, la SEC, et il est à présent ouvert à une consultation publique.

Un an et demi après son lancement, ce projet est toujours pertinent. Nyse Euonext mise en effet sur le marché des options pour compenser l’érosion de sa position sur le marché cash, sur lequel il est très attaqué par les plates-formes de trading alternatives. Mais la concurrence s’intensifie aussi sur les marchés dérivés. Alors qu’il y a dix ans, cinq marchés d’options coexistaient aux Etats-Unis, ils sont dorénavant neuf. Afin de maintenir les volumes sur leurs propres places, les opérateurs boursiers doivent donner davantage de place aux apporteurs de liquidité que sont les courtiers et les banques.

Pour le marché d’options d’Amex, Nyse a donc décidé de faire entrer sept établissements au capital. Citadel et Goldman Sachs (14,95% chacun), Bank of America, Citigroup, TD Ameritrade (5%), UBS (4,9%) et Barclays (3%) auront en effet tout intérêt à faire transiter leurs transactions sur Amex, plutôt que chez un concurrent. Le bouclage de l’opération pourrait donc se traduire par une progression de la part de marché de Nyse Amex sur les options. Pour l’heure, le marché américain est dominé par le Chicago Board Options Exchange qui affiché une part de marché de 26% d’après OCC. Il est suivi par deux structures du groupe Nyse Euronext, Amex (13,5%) et Arca (11%).

Sur sa plate-forme des futures Nyse Liffe US, l’opérateur boursier a opté pour une stratégie d’ouverture comparable. En mars 2010, six apporteurs de liquidités, dont Citadel et Morgan Stanley, ont pris une part minoritaire significative au capital.

A lire aussi