Statu quo monétaire à Séoul

le 11/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Banque centrale de Corée du Sud a surpris les observateurs ce matin en décidant de ne pas relever ses taux. Une pause qui pourrait n’être que très temporaire, dans un contexte de «guerre contre l’inflation» déclarée le mois dernier par le président Lee Myung Bak. L’inflation dépasse le plafond de 4% fixé par la Banque centrale.

A lire aussi