L’autorité financière européenne aura bien du pouvoir

le 05/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le vice-président de la Banque centrale européenne, Vitor Constancio, a assuré au quotidien que le nouveau Conseil européen du risque systémique serait tout à fait capable d’avoir son mot à dire concernant un déséquilibre économique d’un Etat membre. Il aurait pu notamment pointer du doigt la bulle immobilière en Espagne ou en Irlande.

A lire aussi