La Commission enquête sur « l'impôt de crise » hongrois

le 04/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Bruxelles a ouvert une enquête sur la légalité de l'«impôt de crise» que la Hongrie a décidé d'imposer à divers secteurs économiques et a également décidé d'étudier les plaintes de sociétés soumises à cette nouvelle taxe. Le gouvernement hongrois a prélevé cet impôt exceptionnel en octobre sur les secteurs de l'énergie, des télécommunications et de la distribution, collectant 161 milliards de forints (57,8 millions d'euros). Cette taxe, qui concerne aussi le secteur financier, doit expirer en 2013.

A lire aussi