Le Brésil verrouille son marché des dérivés

le 22/10/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement brésilien a mis fin à un effet d’aubaine lié à l’impôt sur les investissements étrangers, récemment relevé, et qui affectait le marché des dérivés. Les nouvelles règles interdisent les institutions financières brésiliennes, dont les banques et les courtiers, de louer, prêter ou échanger des actifs à des acteurs étrangers en quête d’investissements sur le marché des contrats à terme. Depuis début 2008, le réal a gagné 38% face au dollar.

A lire aussi