Le non-coté devrait lever 260 milliards de dollars en 2010

le 15/10/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A fin septembre, les capitaux collectés s’élevaient à 172 milliards, marquant une légère amélioration entre le deuxième et le troisième trimestre, selon Preqin

En dépit de niveau encore bas, les levées de fonds tendent à redémarrer dans le secteur du non-coté, toutes catégories confondues. «Nous prévoyons un montant global de fonds levés dans le capital investissement au niveau mondial d’approximativement 260 milliards de dollars (185 milliards d’euros) d’ici à la fin de l’année», relève Tim Friedman, porte-parole de la société Preqin. Ce montant se révèle toutefois être le plus bas depuis l’année 2004, où 207 milliards avaient été levés et pâtit de la comparaison avec les pics de 650 et 653 milliards en 2007 et 2008 et un niveau de 285 milliards en 2009.

Sur le troisième trimestre 2010, 81 fonds d’investissement ont levé un montant global de 57 milliards de dollars, traduisant une légère augmentation par rapport aux capitaux levés sur le trimestre précédent, de 49 milliards. Les Etats-Unis restent largement en tête, avec 41 milliards levés entre juin et septembre 2010, suivis par l’Europe (8,2 milliards de dollars), l’Asie et le reste du monde (7,8 milliards de dollars).

«Si le nombre de fonds ayant réalisé le bouclage final de leur véhicule est resté faible, les investisseurs se montrent plus confiants et prévoient d’accroître leurs engagements dans le futur», souligne Preqin. Dans le cadre d’un sondage réalisé par la société au cours du troisième trimestre, 39% des investisseurs ont indiqué prévoir allouer plus de capitaux au capital investissement en 2011, comparativement à 2010, tandis que 49% pensent engager des montants similaires.

Parallèlement, l’accroissement de la période nécessaire pour boucler un véhicule (19,8 mois en moyenne en 2010, soit une durée deux plus longue qu’en 2004), a conduit les fonds à mettre en place plusieurs bouclages intérimaires en vue d’utiliser le capital et de réaliser de nouveaux investissements. A l’heure actuelle, 44% des fonds en cours de levée ont effectué un bouclage intérimaire, cherchant à lever 247 milliards de dollars.

«13% de ces fonds ont déjà réalisé plusieurs (deux, voire plus) closing intérimaires, ce qui signifie qu’ils devraient prochainement réaliser un bouclage final au cours des prochains mois. Cela montre un bon dynamisme sur le marché et laisse croire à une amélioration dans le futur», estime Preqin, qui intègre uniquement les bouclages finaux à ses statistiques de levées de fonds globales.

A lire aussi