Métaux de base : les marchés cherchent le point d’atterrissage

le 23/06/2022 L'AGEFI Hebdo

Les métaux de base sont les matières premières les plus sensibles à la conjoncture mais n’intègrent pas encore un ralentissement de la demande occidentale.

Métaux de base : les marchés cherchent le point d’atterrissage
Depuis janvier, les volumes de métaux stockés au sein du LME ont baissé de presque 480.000 tonnes, pour atteindre un plus bas historique de moins de 900.000 tonnes.
(Bloomberg)
Peut-être est-il abusif de parler de supercycle mais la roue tourne pour les matières premières. Les cours actuels s’ancrent résolument au-dessus de leurs niveaux prépandémie, poussés par le même ensemble de facteurs ayant réveillé l’inflation : mouvements importants de la demande, chaînes...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi