La crise des matières premières agricoles s’aggrave

le 25/05/2022 L'AGEFI Hebdo

Pression. Frappés par la hausse des prix de l’énergie, puis par le conflit russo-ukrainien, les cours des matières premières agricoles subissent de plein fouet les conséquences des phénomènes climatiques et des mesures protectionnistes, visant à limiter les exportations. Le blé et le maïs sont...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi