Le marché des IPO en chute libre au premier trimestre en Europe

le 19/05/2022 L'AGEFI Hebdo

Attentisme. Le premier trimestre 2022 a été compliqué à manœuvrer pour les candidats à l’introduction en Bourse (IPO) en Europe. La confiance du marché s’est détériorée après une année 2021 record, en raison d’inquiétudes concernant les valorisations des IPO, l’inflation galopante, la hausse des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi