Matières premières : les traders veulent le beurre et l’argent du beurre

le 07/05/2022 L'AGEFI Hebdo

La volatilité des prix expose les fragilités du trading de matières premières, où les acteurs non régulés dominent.

Les traders cherchent  leur clé de voûte
Les banques ne captent que 20% des revenus liés au trading de matières premières.
(Bloomberg)
Un « Lehman Brothers de l’énergie ». C’est en ces termes que Jean-François Cirelli, patron de BlackRock France et ancien numéro deux d’Engie, a qualifié dans Les Echos les risques qui pèsent sur les marchés européens....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi