Les Bourses, nouveau théâtre des tensions sino-américaines

le 09/12/2021 L'AGEFI Hebdo

Déménagement. Le groupe chinois Didi (photo) aura fini par céder aux pressions de la Securities and Exchange Commission (SEC), l’autorité des marchés américaine, et des régulateurs chinois. L’entreprise va quitter la Bourse de New York pour celle de Hong Kong, et les détenteurs d’actions Didi...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi