Les PGE n’échapperont pas aux restructurations

le 21/10/2021 L'AGEFI Hebdo

La plupart des dossiers sont attendus au second semestre 2022, à l’issue des deux ans de franchise de remboursement.

La fin du « quoi qu’il en coûte » devrait avoir des conséquences non négligeables sur la capacité de bon nombre de sociétés à faire face à leurs échéances de dette dans les prochains mois. Depuis début 2021, le nombre de défaillances d’entreprises se situe à un plus bas historique et la Banque de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi