La négociation des dérivés se délocalise

le 08/07/2021 L'AGEFI Hebdo

Mifir. Suite aux Brexit, la négociation des dérivés qui devait se faire sur des plateformes (derivative trading obligation ou DTO) a subi à un conflit de lois, les dérivés concernés – les plus liquides – ne pouvant plus être négociés sur des plateformes britanniques, non reconnues par l’Europe ni...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi