Gueule de bois

le 18/07/2019 L'AGEFI Hebdo

On peut toujours compter sur ses concurrents dans les moments difficiles. Le 12 juillet, le brasseur belge AB InBev a renoncé à coter ses activités asiatiques, signant ainsi l'échec le plus retentissant de l'année sur le primaire actions. Une bien mauvaise publicité pour les banques chargées du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi