L’attaque de Scor sur Covéa révèle des zones grises

le 21/02/2019 L'AGEFI Hebdo

Alors que la pertinence de l’accusation reste à démontrer, cette affaire sans précédent soulève des interrogations en matière de droit et de gouvernance.

La guerre judiciaire que Scor a décidé de déclarer à Covéa, à la suite de l’offre publique du mutualiste sur le réassureur puis son retrait, fait figure de grande première sur la place parisienne....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi