Un véhicule pour commercer avec l’Iran

le 07/02/2019 L'AGEFI Hebdo

Fonds commun. La France, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont abouti dans leur projet de véhicule pour contourner les sanctions décrétées par les Etats-Unis contre l’Iran. Les entreprises pourront réaliser des échanges avec ce pays sans encourir de sanctions via le système financier américain. Pour...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi