Infrastructures

FONDS COTÉS - Leur utilité en débat

le 22/11/2018 L'AGEFI Hebdo

En vogue depuis plusieurs années, l’offre d’investissement dans les infrastructures cotées a ses détracteurs.

FONDS COTÉS - Leur utilité en débat
Si Vinci décidait un jour de coter ses autoroutes, ces actifs offriraient les caractéristiques propres aux infrastructures et ne seraient exposés qu’au risque de marché, mais de manière beaucoup plus limitée du fait de la prévisibilité de leurs résultats.
(Bloomberg)
Comme l’immobilier dans les années 1990, le secteur des infrastructures est animé par un débat opposant différentes visions de l’industrie, à savoir la possibilité ou non de concilier l’investissement dans des actifs cotés et non cotés. En tant que classe d’actifs alternative, les infrastructures...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi