Après Spotify, la cotation directe restera réservée aux stars du non-coté

le 26/04/2018 L'AGEFI Hebdo

Les caractéristiques du direct listing en font une pratique risquée pour les candidats à la cote.

Pari réussi pour Spotify ! Le groupe suédois de musique en ligne avait surpris Wall Street il y a quelques mois en annonçant sa volonté de s’introduire sur le Nyse sans lever de fonds. Au lieu d’une initial public offering (IPO) classique, la société avait opté pour une cotation directe. Le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi