Les créanciers de Vivarte font un geste

le 09/02/2017 L'AGEFI Hebdo

Effacement. Les sept principaux créanciers de Vivarte vont accepter d’écraser 800 millions d’euros de dette du groupe d’habillement et de chaussures. Cette dette sera convertie en capital tandis que la dette « new money » de 500 millions apportée lors de la précédente restructuration de 2014 sera...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi