Les « dettes seniors non préférées » sont lancées

le 02/02/2017 L'AGEFI Hebdo

Les banques françaises devraient pouvoir remplir leurs quotas de capital prudentiel TLAC/MREL à moindre coût grâce à ces dettes de type « seniors-juniors ».

Les « dettes seniors non préférées » sont lancées
BNP Paribas bénéficiera particulièrement de cette nouvelle dette pour remplir ses ratios TLAC.
(Bloomberrg)
Après un an d’attente lié aux péripéties de la loi Sapin 2, le texte créant les nouvelles « dettes seniors non préférées » a finalement été adopté le 10 décembre, permettant au Crédit Agricole (CASA) d’être, dès le 13 décembre, la première banque à en émettre, pour 1,5 milliard d’euros, juste...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi