L'avis de... Elisabeth Grandin, director Standard & Poor’s Financial Services

« Le prolongement d’une politique de partenariats tels qu’en gestion d’actifs »

le 27/05/2010 L'AGEFI Hebdo

Crédit Agricole SA (CASA) souffre en Bourse. Qu’en pensez-vous?

Nous n’avons pas le point de vue des analystes actions. Sur la dette souveraine grecque, les montants qui concernent CASA sont tout à fait absorbables. Emporiki est pour nous un élément négatif depuis toujours, mais il faut relativiser son importance. La perspective négative que nous appliquons au groupe depuis juin 2009, comme à d’autres, est davantage liée aux incertitudes de l’environnement. Mais les résultats sous-jacents de ce premier trimestre sont bons. C’est vrai pour les caisses régionales, comme pour la BFI (banque de financement et d’investissement, NDLR).

La BFI négocie avec le courtier chinois de Citic pour créer une plate-forme panasiatique. Est-ce un élément positif ?

Ce dossier semble intéressant pour le métier du courtage. Il l’est aussi pour le groupe qui doit encore démontrer sa capacité à disposer d’une BFI profitable. On peut le voir comme un prolongement d’une politique de partenariats tels qu’en gestion d’actifs. Toutefois, avec Amundi, il était tout de suite clair que CASA gardait la main. Dans ce nouveau cas, rien n’est dit sauf qu’il s’agit de combiner les forces de deux acteurs, dans le courtage, mais aussi dans la banque de financement.

N’est-ce pas en contradiction avec le discours du groupe ?

En apparence, oui. Le groupe a décidé de marquer une pause à l’international et de limiter les risques de sa BFI. S’il englobe les dérivés actions dans son accord sur l’Asie, on peut s’interroger. Mais d’autres groupes connaissent des réussites avec un modèle courtage, exécution et dérivés. En outre, le courtage, important en volume et en qualité pour Crédit Agricole, est identifié comme un des piliers de la BFI. Générer un flux de revenus tout en restant dans des activités peu complexes et orientées vers le client apparaît comme positif et cohérent avec la stratégie annoncée.

A lire aussi