Porte béante

le 08/04/2010 L'AGEFI Hebdo

Barney Frank, le chairman du House Financial Services Committee de la Chambre des représentants américaine, a de quoi être furieux. Peter Robertson, un des employés clés dans la préparation de la loi de Régulation financière, notamment sur la compensation des dérivés par les chambres de compensation telles qu’ICE (IntercontinentalExchange), a démissionné pour rejoindre... ICE. Il faut dire qu’il n’en est pas à sa première désertion. En novembre, un autre de ses conseillers était devenu lobbyist… chez Goldman Sachs. Barney Frank a beau avoir depuis interdit toute communication entre ces transfuges et ses services, les faits sont là : accusé depuis longtemps d’être en partie à l’origine de la crise, le fameux « corridor » entre Wall Street et Washington n’est pas près de se fermer.

A lire aussi