FONDS DE LBO TPG le plus investi, CVC la plus grosse levée en 2009

le 04/03/2010 L'AGEFI Hebdo

Un seul méga-LBO

En 2009, le marché mondial du LBO (leveraged buy-out) a chuté de 61 %, avec environ 77 milliards de dollars en valeur de transaction totale (contre 197 en 2008) et 45 milliards investis en equity (contre 65 en 2008), selon ce classement des fonds (par valeurs de transactions et par montants levés) proposé par Preqin. Premier constat concernant l’investissement, on ne retrouve pas les mêmes acteurs qu’en 2008. Mis à part Texas Pacific Group (TPG) qui domine ce classement pour avoir notamment réalisé le seul méga-LBO de l’année avec IMS Health aux Etats-Unis (5,5 milliards de dollars entre dette et equity). Il devance Blackstone (transactions sur Bush Entertainment, BankUnited, etc.) et KKR (Oriental Brewery, BMG Rights, Kodak, etc.), qui avaient cessé d’investir en 2008. Ainsi qu’Advent International, situé sur de plus petites transactions. Warburg Pincus et Carlyle perdent neuf rangs, Merrill Lynch CP, Goldman Sachs, Permira ou 3i disparaissent.

Le constat d’une grande rotation des protagonistes est aussi valable pour le marché européen où CVC reste actif. Suivent Silver Lake, qui a mené le rachat de Skype en septembre, et Apax Partners. Axa PE est le seul acteur français représenté.

Les levées chutent de 56 %

Sur le front des levées, qui ont globalement chuté de 56 % pour le LBO, avec 102 milliards de dollars contre 233 milliards en 2008, CVC bénéficie d’un closingcomplémentaire réalisé pour son méga-fonds de 10,7 milliards d’euros dédié à l’Europe. L’américain Hellman & Friedman a réalisé une belle performance avec son septième fonds à hauteur de 8,8 milliards de dollars... KKR boucle également une belle levée dédiée à l’Europe initiée en 2008 dans ce classement qui avait été dominé par TPG avec un fonds record de près de 20 milliards de dollars l’an passé. L’anglais Charterhouse et l’italien Clessidra ont notablement accru leur capacité d’investissement en Europe.

A lire aussi