A chacun son médiateur

le 06/05/2010 L'AGEFI Hebdo

A chaque problème son médiateur ? Constatons en tout cas que la formule fait florès. Sitôt nommé après la chute de Lehman Brothers en septembre 2008, le médiateur du crédit, René Ricol, a vu ses pairs se multiplier au fil des « crises » en tous genres : la France s’est ainsi enrichie ces derniers temps d’un médiateur chargé de suivre les mesures de soutien aux agriculteurs, d’un médiateur de la sous-traitance, et tout dernièrement d’un médiateur chargé de traiter les demandes des consommateurs après les perturbations dues au nuage de cendres venu d’Islande. Cette multiplication des « Messieurs bons offices » ne serait-elle qu’une « politique de la rustine » au détriment d’un traitement de fond des dossiers ? Il est permis de poser la question. La démission récente du médiateur du Pôle emploi, après dix-huit mois d’action et un premier rapport sur les dysfonctionnements du service public de l’emploi, n’est pas propre à lever les doutes.

A lire aussi