Le marché du pétrole pourrait se rééquilibrer en 2016, selon l'Opep

le 19/01/2016

Télécharger le document

La production de pétrole hors Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) va baisser plus qu'attendu cette année en raison de l'effondrement des cours, estime cette organisation dans son rapport mensuel sur le marché du pétrole diffusé en janvier. Elle ajoute que cette évolution des cours favorisera la demande de pétrole.

L'Opep chiffre à 660.000 barils par jour (bpj) la baisse de production des pays hors Opep en 2016, sous l'effet notamment d'une diminution des forages aux Etats-Unis. Le mois dernier, son estimation était d'une baisse de 380.000 bpj. «L'analyse montre qu'en 2016, le marché sera dirigé par l'offre. Ce sera aussi l'année d'un début de rééquilibrage du marché», note le rapport.

Une baisse de la production hors Opep réduirait l'offre excédentaire qui fait pression à la baisse sur le cours du pétrole. Le rapport indique également que les pays membres de l'Opep ont moins produit en décembre. Leur production, Indonésie comprise, aurait reculé de 210.000 bpj le mois dernier, s'établissant à 32,18 millions de bpj.

Le rapport de l'Opep prévoit un excédent d'offre de 530.000 bpj en 2016, et anticipe une demande en augmentation de 1,26 million de bpj. Il ne prend cependant pas la potentielle production iranienne en compte. La République islamique a annoncé lundi une hausse de 500.000 bpj de sa production dès la levée des sanctions.

Source :
Opep
Langue :
Royaume Uni
Pages :
106

A lire aussi