Exeltium veut refinancer sa dette pour allonger sa maturité

le 30/10/2014 L'AGEFI Hebdo

Optimisation. Exeltium a lancé le refinancement du prêt senior obtenu à sa création en 2010 pour 1,5 milliard d’euros sur 9,5 ans. La société réunit 27 groupes industriels français « électro-intensifs » (Air Liquide, ArcelorMittal, Arkema, Solvay, etc.) qui souhaitaient sécuriser leur approvisionnement avec EDF pour 24 ans : elle achète à EDF, à un prix variable mais prévisible, environ 150 tWh (térawatt-heure) d’électricité qu’elle revend ensuite à ses clients-actionnaires à un prix compétitif. Son nouveau financement, qui doit être monté par Natixis (avec Rothschild et La Compagnie Financière du Lion comme conseillers stratégiques) d’ici à début 2015, alignera les échéances de dette d’Exeltium avec la maturité du contrat de fourniture avec EDF, et à des conditions plus favorables que le crédit syndiqué d’origine. La marge totale s’élevait alors à 250 points de base pour les deux premières années, 400 à partir de la cinquième.

A lire aussi