DETTE CORPORATE JPMorgan confirme sa première place

le 22/01/2015 L'AGEFI Hebdo

Marché global stable

-Avec un total de 2.248 milliards de dollars, les émissions dette corporate ont légèrement augmenté en 2014 (+3,2 %), selon ce classement des teneurs de livres fourni par Dealogic. La dette notée « investissement » (IG) croît même de 5 %, avec 1.791 milliards de dollars pour 5.256 émissions, quand la dette « spéculative » (HY) diminue de 1 % en valeur avec 429 milliards de dollars (-10 % en nombre d’émissions, 849).

-Les Etats-Unis restent le marché plus important (747 milliards de dollars), avantageant les banques américaines JPMorgan, Bank of America ML et Citi, en tête du classement mondial et du classement américain. Le segment IG atteint 516 milliards de dollars (+2,8 %) pour 597 émissions aux Etats-Unis, avec quelques opérations majeures sur Medtronic (17 milliards), Apple (12), Oracle (10), etc. Le marché HY y stagne avec 231 milliards pour 384 émissions, malgré quelques belles opérations comme Dynegy Finance (5,1 milliards) ou California Resources (5).

-Le marché asiatique a pour sa part progressé de 12,7 % à 733 milliards de dollars pour 3.645 émissions (+16,4 %) en 2014, essentiellement tiré par le segment « investissement » (692 milliards, +15,4 %). Les banques chinoises (CDB, Bank of China, CCB, ICBC) ont profité de grosses opérations : Alibaba (8 milliards), China CITIC Bank (6), Sinopec (5), CNOOC Nexen Finance (4), Softbank (3,8), etc. Le segment HY est en retrait de 20 % (27 milliards pour 88 émissions).

BNP Paribas en Europe

-Le marché européen est lui aussi en recul (428 milliards d’euros, -4,2 %, 1.255 émissions), notamment à cause du segment IG : -5,7 % avec 326 milliards d’euros pour 933 émissions. Ce dernier reste dominé par BNP Paribas, HSBC et Barclays, grâce aux transactions pour Bayer (5,5 milliards d’euros), Roche (4,5), Anheuser-Bush inBev (3,9), Volskwagen (3), etc. SG CIB arrive premier en France.

-Le segment HY européen a en revanche poursuivi sa progression : +8,1 % avec 99 milliards d’euros pour 292 émissions, dont la taille augmente sous l’influence des 6 plus grosses : Numericable (7,9 milliards), Altice (4,2), Wind (4), Wind (3,8), Ardagh Packaging (2,3), Schaeffer Finance (2).

Classement des teneurs de livres pour les émissions de dettes corporate en 2014 (au 31 décembre)

A lire aussi