Les entreprises circonspectes sur les nouveaux financements

le 27/11/2014 L'AGEFI Hebdo

Accompagnement. Les délais de paiement se dégradent pour quasiment le tiers des entreprises mais celles-ci sont convaincues des améliorations que peut apporter la solidarité économique. Tels sont certains des enseignements du baromètre Cabinet ARC/ Ifop qui vient d’être réalisé auprès de 501 entreprises (300 entreprises de 50 à 249 salariés et 201 entreprises de 250 salariés et plus). 60 % d’entre elles accompagnent leurs clients rencontrant des difficultés à régler leurs factures, en établissant un échéancier ou en proposant un crédit fournisseur (5 %). L’affacturage reste peu utilisé (12 %) tant par les PME (11 %) que par les grandes entreprises (15 %). Toutefois, les entreprises restent prudentes à l’égard des nouveaux modes de financement (reverse factoring, crowdfunding…) : seules 23 % les envisagent.

A lire aussi